Cœurs d'artichauts 44cl

Cultivés en Navarre, ces cœurs d’artichauts sont d'une qualité supérieure.

5,64 €

Ces cœurs d’artichauts se consomment entièrement. Ils sont prêts à l’emploi et peuvent se déguster en plats cuisinés ou tout simplement en salade.

Les cœurs d’artichauts sont récoltés en début de saison de manière à éviter en fabrication des cœurs d’artichauts trop gros qui ne seraient pas en adéquation avec notre vision du produit (trop dur, présence de foin gênant à la dégustation).
La fabrication de ces cœurs d’artichauts est très simple. Dès réception, un calibrage par la grosseur est réalisé. Ensuite, des opératrices ôtent la queue des artichauts. Nous les débarrassons aussi des feuilles latérales et du sommet des feuilles centrales. Ils sont mis ensuite en bocaux puis nous rajoutons le liquide de couverture composé d’eau de sel et d’acide citrique (composant essentiel du jus de citron permettant de garder la couleur initiale du produit). Les bocaux sont fermés et partent en stérilisation. Dès la stérilisation terminée, nous apposons le numéro de lot et la Date Limite d’Utilisation Optimum. Le produit est ensuite étiqueté.

Cœurs d'artichauts, eau, sel et acidifiant: acide citrique.

Energie : 76,2kJ / 18kcal
Matières grasses : 0,18g
dont acides gras saturés : 0,04g
Glucides : 1g
dont sucres : 0,99g
Protéines : 3,1g
Sel : 0,05g
Fibres alimentaires : 5,4g

Définition : L’artichaut (Cynara scolymus) est une plante potagère vivace de la famille des composés, dont la tête (capitule) est formée d’un réceptacle (fond) entouré de feuille (bractées). L'artichaut était à l'origine un chardon sauvage. Plante intéressante, elle fut l’objet de multiples croisements. Elle est, par la suite, devenue la plante que nous connaissons.
Histoire: Il est originaire de Sicile au milieu du XVIe siècle. Il fut ensuite introduit en France, sur les tables royales : Catherine de Médicis en était très friande, de même que Louis XIV. Jean de La Quintinie, le responsable des potagers de Versailles, en distinguait déjà cinq variétés différentes : le Blanc, le Vert, le Violet, le Rouge, et le Sucré de Gênes. Ce n’est que vers 1810 que fut créé et développé le gros Camus de Bretagne.

30 autres produits que vous aimerez ...